TEMOIGNAGES ET VERITE SUR LES BLESSURES INVISIBLES (PTSD)

Après 14 mois de travaux avec des personnalités civiles et militaires, Marlène Peyrutie (certifiée à l’Atelier des Coachs) a coordonné les travaux du livre L’Enfer du Retour en sortie nationale depuis le 28 mars. Elle a accompagné Nina Chapelle dans l’écriture d’un témoignage en première partie de l’ouvrage.

Récit bouleversant d’une jeune femme dont la vie a chaviré après une ultime mission de son mari militaire en Afghanistan. Pour ne pas sombrer, elle a décidé de raconter la réalité du syndrome post-guerre. Son témoignage a été recueilli sous pseudo par Marlène, fondatrice de l’association Terre et Paix.

La préface est signée Michèle Delaunay, Ministre ; avec les témoignages du général Elrick Irastorza, chef d'état-major de l’armée de terre ; de Patrick Clervoy, médecin-psychiatre des armées ; d’Axel Augé, sociologue ; et de Jasna Stark, avocate au barreau de Marseille.

L'ENFER DU RETOUR de Nina Chapelle
Editions Gazewitch
ISBN : 978-2-35013-408-6

19,90 €

DECOUVRIR NOS LIVRES PREFERES

"Hélène Lille", c'est à ce titre que se trouve encore dans mon portable le numéro d'Hélène L.

En juin 2008 je rencontre Hélène, à Lille, au cours d'une Cohésion d'Equipe que j'animais dans son entreprise : son empathie me touche. Je traverse une phase difficile, mon papa est mourant. Hélène sait être discrète et soutenante, présente et légère, fine et intuitive. Je fais une blague au sujet de ses chaussures qui me plaisent bien, elle m'envoie un mail pour m'en donner la marque.

Par la suite, Hélène revient vers moi... puis s'inscrit à une formation de Coaching : cette pratique est faite pour elle, elle trouve la posture juste, elle sait fabriquer des questions avec intelligence, sa qualité d'écoute est impressionnante. Quand je vais à Lille je passe souvent la voir. Je me souviens de lui dire, au moment des résultats de certification, que ça serait trop dommage qu'elle ne coache pas... Hélène... nous sommes en mai 2009.

Un an plus tard, notre ami commun Teddy m'apprend sa maladie... Je suis assomée, nous échangeons par sms, quand elle peut écrire : son énergie est incroyable, son élégance à mener bataille est admirable. Je finis par croire qu'elle va s'en sortir...

La tumeur croit avoir eu le dernier mot : c'est faux ! Il n'y a pas de dernier mot, pas pour l'instant du moins. Hélène est présente par sa leçon de courage, par sa classe de Coach et surtout de femme moderne et battante (et elle était justement une "3" en Ennéagramme)

Tu restes bien présente Hélène et tu seras toujours, pour moi, associée à Lille et à l'accueil de ses habitants. Ta détermination reste un formidable modèle et je compte bien l'honorer encore longtemps.

LE DERNIER LIVRE DE PIERRE BLANC-SAHNOUN*
UN CONTE POUR PRESENTER L’APPROCHE NARRATIVE

Pierre Blanc Sahnoun, l'un des meilleurs spécialistes français de l'approche narrative vient de publier "Le roi qui croyait à la solitude." Il s’agit un conte initiatique, qui présente sous une forme poétique les principaux concepts, idées et méthodes de l’approche narrative.



Au seuil de la maturité, traversant une période de doute et de rupture, le roi Sangha a perdu la trace de ses espoirs et de ses rêves.

Sa vie est saturée d’histoires dominantes personnifiées par des sorcières,
les soeurs Solitude et Imposture,

représentantes patentées du pouvoir moderne qui instillent dans son esprit toutes sortes d’idées négatives sur lui-même.

Chaque chapitre comporte une courte définition des principes narratifs tels que l’externalisation, le reauthoring, le remembrement, les cartes, les histoires dominantes et préférées, les témoins extérieurs, les cérémonies définitionnelles, etc. 
Au fil du conte, le roi Sangha restaurera, grâce à différentes rencontres, ses capacités à redevenir auteur de sa vie et à redéfinir ses engagements, sa vocation et sa place dans le monde.



Lire la suite

LES BELLES AVENTURES DE L'ATELIER
Naraa ou Les premiers pas du Coaching en Mongolie – l'Atelier des Coachs et Esprit de Soi partenaires de cette formidable épopée.

Il y quelque mois, un appel arrivait sur le standard de Esprit de Soi : former au relooking des personnes venant de Mongolie, et d'initier au Coaching Naraa, une jeune chef d'entreprise, au Coaching des individus et des équipes.

Naraa, en femme d'affaires moderne et visionnaire, a observé que les personnes publiques prenaient assez peu soin de leur image en Mongolie. Mariée à un français, elle sait l'importance que l'Image peut prendre dans notre monde moderne et l'influence qu'elle a sur les décisions (votes !) des citoyens. En prenant conscience de l'impacte que peut avoir l'aspect et le non verbal d'une personne, elle a aussi lu des articles sur le Coaching et s'est étonnée que cette pratique ne soit pas encore proposée dans son pays. Elle a donc décidé d'en être le précurseur et nous a rejoints à Paris pour un relooking et une formation de base.

Sa franchise, son enthousiasme et surtout sa détermination
ont eu raison de nos réticences

(croyances ?!) et nous sommes devenues totalement acquises à sa cause. Depuis, je supervise Naraa dans ses premiers pas de Coach (par Skype) et je peux constater que son dynamisme n'a pas faibli : le 12 mai, elle sera interviewée au sujet du coaching et elle sera la 1ère Coach à Oulambator.

Tous les vœux de Esprit de Soi et de l'Atelier l'accompagnent...